Découvrez Alexandria grace aux automates intellignts

Interview extrait de
http://www.automatesintelligents.com/interviews/2006/mar/alexandria.html 

Christophe Jacquemin : Vous êtes le concepteur d’Alexandria, fantastique logiciel d’aide contextuelle [aide à la compréhension (définitions, traductions…] qui mérite bien aussi le terme d’agent intelligent puisque ce service est disponible en chaque lieu où il est installé. Quelle est la genèse de la conception de ce logiciel ?

Dominique Dutoit : J’ai créé la société Memodata avec mon collègue Patrick de Torcy il y a 16 ans, c’est à dire il y a fort longtemps si l’on considère l’ambiance de révolution permanente qui existe dans les technologies de l’information….
Notre objectif visait le développement d’un dictionnaire du français qui augmenterait de façon sensible les liens analogiques entre les mots, de telle façon que la recherche de termes précis, pertinents, soit facilitée. L’idée générale, toujours en grande partie vraie aujourd’hui étant d’apporter une sorte de réponse à la célèbre phase de Boileau « Ce qui se conçoit bien s’énonce clairement et les mots pour le dire viennent aisément » : ce qui est dit avec facilité montre une belle maîtrise des mots, et le discours clair favorise une bonne conception. Il s’agit de faciliter l’expression par une meilleure transmission des vocabulaires, précis ou riches

A découvrir sur : http://www.memodata.com/

A propos Olivier

L’autokteb est le nom par lequel Abdel désignait la toute première version de Romanesque 2.0 son générateur de roman.

Ce contenu a été publié dans outils. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire