Suivez via JP Balpe et Fred Forest la premiere expo d’art virtuel

« Fred Forest, qui est un des artistes novateurs sur Internet, vient de signer avec le musée d’art contemporain de Sao Paulo, la première exposition d’art virtuelle. Toute personne qui se considère comme artiste et qui a eu connaissance de l’adresse pouvait envoyer autant d’œuvres qu’il le désirait : images, vidéos, musiques, textes, (BIENNALE SAO PAOLO) La moisson est bien sûr considérable et l’on y trouve de tout. »

« Certains diront que c’est n’importe quoi; d’une part je n’en suis pas sûr, d’autre part je crois que ce que signe une telle démarche c’est la transformation radicale de la conception de l’art à l’époque d’Internet. Yves Michaux (qui a dirigé un temps l’École Nationale des Beaux-Arts à Paris) est peut-être le philosophe qui est le plus lucide là-dessus: l’art est désormais l’affaire de tout un chacun et chacun revendique le droit à être artiste. »

À propos de Olivier

L'autokteb est le nom par lequel Abdel désignait la toute première version de Romanesque 2.0 son générateur de roman.
Ce contenu a été publié dans autres cybers. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire